Vous êtes ici : News

Dilibel (Hachette Livre)


En 2016 nous avons fait le revamping d’une ligne de triage de livres au sein de la société DILIBEL (Hachette livre).


Le but premier de ce projet était de modifier la partie « commande » de l’installation. La partie puissance, elle, est restée inchangée.


L’ancienne supervision, qui tournait sur ordinateur en LINUX, a été remplacée par une supervision Simatic TIA V13, installée sur une TP1500 comfort de Siemens. La CPU TSX Télémécanique a, quant à elle, été remplacée par une CPU SIEMENS 1515.


L’entièreté du programme a donc dû être repensé et réécrit sous TIA PORTAL V13.

Grâce à la remise à niveau, la trieuse est capable de traiter +-3500 livres/heures et a permis à l’entreprise de gagner une journée de travail chaque semaine.


Quel est le principe de fonctionnement de la trieuse de livres ? Chaque livre doit être éjecté dans une des 50 cases de la machine. Chaque case représente une commande X pour un client Y. Au-dessus de chaque case, une verrine verte permet de signaler à l’opérateur que la commande est complète. Ces verrines sont pilotées par des I/O décentralisés de type ET200SP situés sous la trieuse.


Pour connaitre la case dans laquelle chaque livre doit être envoyé, deux caméras SICK lisent le code barre du livre. Grâce à ce code barre et un fichier qui lui a été envoyé par l’informatique, la PLC sait dans quelle case doit aller le livre. La communication entre les caméras et la CPU est faites en profinet.


Une fois que le livre se trouve en face de sa case de destination, un système de « nacelle » (moteur à balais) permet d’éjecter le livre.


Une connexion à distance permet à ATI d’intervenir rapidement en cas de panne.